Cortèges d'espèces

Cortèges d’amphibiens en fonction des grands types d’habitats :

Il convient de noter ici que seules les espèces les plus fréquemment contactées sont listées. La présence d’autres espèces est, dans la plupart des cas, possible. La densité des populations de ces dernières sera alors globalement moindre.

D’une manière générale, presque toutes les espèces d’amphibiens sont assez plastiques quant au choix de leur habitat. Hormis certaines espèces spécialistes, seule la présence de poissons est un facteur réellement limitant. Les cortèges annoncés ci-dessous sont donc à titre indicatif et peuvent varier d’un milieu à l’autre au sein du milieu naturel.

En gras : espèces typiques du cortège

 

  • Cortège des mares ouvertes : tous les tritons, groupe des grenouilles vertes, Grenouille agile,

On entend par mare ouverte les petites pièces d’eau situées en contexte prairial ou agricole avec un ensoleillement important. Certaines mares situées en coupe forestière peuvent être regroupées ici.

demi_page_dsc06522-bordermaker.jpg

  • Cortège des mares fermées (ou forestières) : tous les tritons, Salamandre tachetée, Crapaud commun, Grenouille agile, Grenouille rousse

La majorité des milieux dont nous parlons ici sont des mares forestières.

 

  • Cortège des mares en contexte anthropique : Alyte accoucheur, Grenouille agile, Grenouille rieuse

On retrouve ici les mares situées en contexte rural (mare de village, lavoirs…) mais également les points d’eau en milieu urbanisé (mare de jardin, bassin…).

 

  • Cortège des ornières et fossés : Sonneur à ventre jaune, Salamandre tachetée, Grenouille rousse, Triton palmé, Triton alpestre

 

  • Cortège des milieux pionniers et temporaires : Pélodyte ponctué, Crapaud calamite, Sonneur à ventre jaune.

Hormis le caractère temporaire des points d’eau, qui est un point commun au trois espèces de ce cortège, la nature du substrat diffère quant au choix réalisé par les espèces. Le Crapaud calamite et le Pélodyte ponctué utilisent plutôt des milieux pionniers composés de sables et graviers (sablières) ou à végétation inondée (prairies inondables) et le sonneur à ventre jaune utilise plutôt des milieux argileux (ornières forestières).

demi_page_dsc04521-bordermaker.jpg

  • Cortège des plans d’eau : Crapaud commun, groupe des grenouilles vertes

Les plans d’eau sont généralement colonisés par les poissons, principaux prédateurs des amphibiens et leurs œufs. Aussi, il n’existe que très peu d’espèces pouvant survivre au sein de ces milieux aquatiques.