Panorpa cognata AR

 

Phénologie (d'après les données de cettia-idf)

(calcul sur 45 données)


Carte de répartition d'après la base de données cettia-idf.fr


carroyagecommunes

Note: Les cartes par mailles 2x2km laissent également apparaitre les communes pour lesquelles il n'existe pas de données plus précises que la citation communale.

Commentaires sur l’espèce

Panorpa cognata est une espèce présente dans de nombreux pays d’Europe, mais qui est toujours localisée. En France, cette espèce est largement distribuée, mais toujours plus localisée que Panorpa communis, Panorpa germanica ou Panorpa vulgaris.

En Ile-de-France, c'est une panorpe assez rare et très localisée.

C’est une espèce de plein été : elle apparaît au début du mois de juin, les populations atteignent leur maximum en juillet et en août. Au mois de septembre, l’espèce peut encore être observée jusqu'au milieu du mois. 

Habitats 

Cette espèce montre une nette préférence pour les biotopes humides : prairies humides, marais, berges de rivières, ripisylves,… Ce comportement explique donc qu’elle est plus localisée que les autres espèces.

Ciblage des prospections

A rechercher dans les biotopes humides de juin à septembre.

Un examen de l'abdomen des mâles (profil) est nécessaire pour  une identification certaine. Identification des femelles plus délicate. Une photographie est recommandée. 

 

Les dix observations les plus récentes :

DateCommuneObservateur
20-09-201877510 Villeneuve-sur-BellotJulien Bottinelli
22-08-201877840 Coulombs-en-ValoisJulien Bottinelli
22-08-201877840 Crouy-sur-OurcqJulien Bottinelli
19-07-201895690 HédouvillePierre Tillier
assez nombreux en clairière à sous-sol humide
08-07-201895270 Asnières-sur-OisePierre Tillier
24-06-201877840 Crouy-sur-OurcqJulien Bottinelli
09-06-201877840 Crouy-sur-OurcqAxel DEHALLEUX
14-08-201777169 Boissy-le-Châtelthierry roy
10-09-201695270 Noisy-sur-OisePierre Tillier
02-09-201677150 LésignyJulien Bottinelli

Avertissement: Les cartes et graphiques présentées ne correspondent qu'à l'état actuel des connaissances et ne peuvent être considérées comme exhaustives. Le projet d'atlas dynamique est une retranscription en temps réel des contributions de chacun sur la base de données et toute nouvelle donnée est à ce titre intéressante, même pour les espèces les plus communes