Quel festin !

Une photo prise au cours de la saison dernière qui en laisserait coi Pantagruel ... Force est de constater que les mandibules broyeuses de l'Anax imperator ne semblent pas avoir de souci pour déchiqueter l'exosquelette de l'Onychogomphus forcipatus.

Les prédations entre Odonates est fréquente mais par contre entre Anisoptères nettement moins ... Bravo à P. Rivallin et K. Houeix qui ont pu sortir leur appareil à temps pour immortaliser ce moment gastronomique de sciences !

 

Département:

groupe faunistique ou floristique:

Commentaires

Très fort, foutu goinfre imperator! Bravo pour le cliché!
Amicalement.
JP