Coenagrion scitulum PC LC

Agrion mignon • Espèce protégée

Protection régionale

• Liste rouge: Préoccupation mineure (LC)

Phénologie (d'après les données de cettia-idf)

Emergences (11 données):

Vol (307 données):

Carte de répartition d'après la base de données cettia-idf.fr


carroyagecommunes

Note: Les cartes par mailles 2x2km laissent également apparaitre les communes pour lesquelles il n'existe pas de données plus précises que la citation communale.

Commentaires sur l’espèce

Coenagrion scitulum est une espèce thermophile plutôt d'affinité méridionale qui peut se disperser loin de ses zones de reproduction.

Elle présente parfois des populations explosives les premières années de colonisation à l'échelle d'une station. Les imagos restent souvent cantonnés au milieu des étangs, sur la végétation immergée à fleur d'eau, ce qui implique peut-être une sous-détection de l'espèce.

Habitats  larvaires (calcul sur 11 données)


Tous types de pièces d’eau peu végétalisées sur les rives mais ensoleillée, peu profonde et avec des herbiers aquatiques fournis et/ou des petits hélophytes à tige tendre sur les bords.

Ciblage des prospections

Distribution large même si sporadique dans notre région. A rechercher dans n'importe quel contexte ouvert à semi-ouvert.

Les données anciennes demandent à être réactualisées.

Recherche des exuvies
Indication sur les périodes favorables.

Les dix observations les plus récentes :

DateCommuneObservateur
22-07-201891490 Milly-la-ForêtPascal Guy
Dont une femelle
16-07-201878955 Carrières-sous-PoissyJulien Piolain
,Fait progressivement la transition entre 2 mares
14-07-201827680 Saint-Ouen-des-ChampsMaxime Zucca
14-07-201877164 Ferrières-en-BrieLaurent Vindras
14-07-201891490 Milly-la-ForêtDelphine Lemoine
12-07-201877250 Épisyhemminki Johan
07-07-201877164 Ferrières-en-BrieLaurent Vindras
07-07-201878980 Saint-Illiers-la-VilleBenjamin Fougère
02-07-201877090 CollégienRichard Muguet
01-07-201891750 ChevannesBenjamin Fougère

Avertissement: Les cartes et graphiques présentées ne correspondent qu'à l'état actuel des connaissances et ne peuvent être considérées comme exhaustives. Le projet d'atlas dynamique est une retranscription en temps réel des contributions de chacun sur la base de données et toute nouvelle donnée est à ce titre intéressante, même pour les espèces les plus communes