Gomphus vulgatissimus AR NT

Gomphe vulgaire • Liste rouge: Quasi-menacé (NT)

Phénologie (d'après les données de cettia-idf)

Emergences (35 données):

Vol (136 données):

Carte de répartition d'après la base de données cettia-idf.fr


carroyagecommunes

Note: Les cartes par mailles 2x2km laissent également apparaitre les communes pour lesquelles il n'existe pas de données plus précises que la citation communale.

Commentaires sur l’espèce

Gomphus vulgatissimus est une espèce plutôt printanière, les premières émergences ayant souvent lieu fin avril. Les adultes sont parfois difficiles à contacter quand il y a peu d'émergence sur une station. Ils se posent d'ailleurs plutôt dans les alentours du cours d'eau (chemin, arbustes ...)  qu'au bord de ses rives.

L'espèce semble moins exigeante au niveau de ses biotope de reproduction que G. simillimus

Habitats  larvaires (calcul sur 142 données)


Cours d’eau calmes à vifs avec fond sablo-limoneux. Semble pouvoir parfois se reproduire dans les pièces d'eau à battements de nappe des vallées alluviales.

Ciblage des prospections

A rechercher dans les tous les cours d'eau régionaux d'une largeur supérieure à 1m.

Rechercher les exuvies sur les paleplanches des canaux, sur les berges verticales des rives ou sur les troncs d'arbre avec chevelu racinaire (entre 10 et 50 cm au-dessus du niveau d'eau).

Recherche des exuvies
Indication sur les périodes favorables.

Les dix observations les plus récentes :

DateCommuneObservateur
30-06-201891610 Ballancourt-sur-EssonneThomas BITSCH
Dans la centaine d'exuvies de Gomphes du jour ! Individu de droite sur la photo
25-06-201877400 DampmartFREDERIC NOEL
09-06-201877690 Montigny-sur-LoingPascal Guy
07-06-201877300 FontainebleauAxel DEHALLEUX
03-06-201895290 L'Isle-AdamChristine CAILLIERE
27-05-201877750 Saint-Cyr-sur-MorinAxel DEHALLEUX
24-05-201877450 JablinesThomas BITSCH
22-05-201877114 GouaixFabien Branger
20-05-201877100 Nanteuil-lès-MeauxAntoine KITA
capturé puis relâché
20-05-201878720 SenlisseMathilde BUGEAT

Avertissement: Les cartes et graphiques présentées ne correspondent qu'à l'état actuel des connaissances et ne peuvent être considérées comme exhaustives. Le projet d'atlas dynamique est une retranscription en temps réel des contributions de chacun sur la base de données et toute nouvelle donnée est à ce titre intéressante, même pour les espèces les plus communes