Libellula depressa C LC

Libellule déprimée • Liste rouge: Préoccupation mineure (LC)

Phénologie (d'après les données de cettia-idf)

Emergences (55 données):

Vol (1318 données):

Carte de répartition d'après la base de données cettia-idf.fr


carroyagecommunes

Note: Les cartes par mailles 2x2km laissent également apparaitre les communes pour lesquelles il n'existe pas de données plus précises que la citation communale.

Commentaires sur l’espèce

C'est une espèce ubiquiste et relativement tolérante quant à la qualité physico-chimique du milieu même si les populations ne semblent jamais très importantes. A dire d'experts, Libellula depressa pourrait être moins abondante qu'il y a quelques temps donc elle mérite d'être surveillée pour déceler toute tendance de déclin mesurable.

Habitats  larvaires (calcul sur 98 données)


Toutes tailles de pièces d’eau ensoleillées ou non. Les larves peuvent se contenter d'une ornière forestière ensoleillée si elle est suffisamment permanente.

Ciblage des prospections

N’importe quelle pièce d’eau devrait permettre l’observation de cette espèce, la recherche d'exuvie restant tout de même importante au vue des capacités de dispersion importantes des imagos.

Rechercher toute preuve de reproduction certaine en rivière.

Recherche des exuvies
Indication sur les périodes favorables.

Les dix observations les plus récentes :

DateCommuneObservateur
16-06-201977750 Saint-Ouen-sur-Morinthierry roy
16-06-201978460 ChevreuseGuy KERYER
15-06-201993470 CoubronOrnella ALBERTI
11-06-201991800 Brunoyromain PROVOST
10-06-201989150 Savigny-sur-ClairisAxel DEHALLEUX
09-06-201978720 Dampierre-en-YvelinesMaxime Zucca
08-06-201978190 TrappesJulien Bottinelli
06-06-201978440 IssouMaxime Zucca
04-06-201975012 Paris 12eFrédéric Jarry
04-06-201977500 ChellesPamela AMIARD

Avertissement: Les cartes et graphiques présentées ne correspondent qu'à l'état actuel des connaissances et ne peuvent être considérées comme exhaustives. Le projet d'atlas dynamique est une retranscription en temps réel des contributions de chacun sur la base de données et toute nouvelle donnée est à ce titre intéressante, même pour les espèces les plus communes