Libellula depressa C LC

Libellule déprimée • Liste rouge: Préoccupation mineure (LC)

Phénologie (d'après les données de cettia-idf)

Emergences (50 données):

Vol (1181 données):

Carte de répartition d'après la base de données cettia-idf.fr


carroyagecommunes

Note: Les cartes par mailles 2x2km laissent également apparaitre les communes pour lesquelles il n'existe pas de données plus précises que la citation communale.

Commentaires sur l’espèce

C'est une espèce ubiquiste et relativement tolérante quant à la qualité physico-chimique du milieu même si les populations ne semblent jamais très importantes. A dire d'experts, Libellula depressa pourrait être moins abondante qu'il y a quelques temps donc elle mérite d'être surveillée pour déceler toute tendance de déclin mesurable.

Habitats  larvaires (calcul sur 95 données)


Toutes tailles de pièces d’eau ensoleillées ou non. Les larves peuvent se contenter d'une ornière forestière ensoleillée si elle est suffisamment permanente.

Ciblage des prospections

N’importe quelle pièce d’eau devrait permettre l’observation de cette espèce, la recherche d'exuvie restant tout de même importante au vue des capacités de dispersion importantes des imagos.

Rechercher toute preuve de reproduction certaine en rivière.

Recherche des exuvies
Indication sur les périodes favorables.

Les dix observations les plus récentes :

DateCommuneObservateur
19-08-201877100 Nanteuil-lès-MeauxNicolas Marmet
passe très rapidement au dessus de ma mare et de mon bassin sans s’arrêter
14-08-201877130 Cannes-ÉcluseFrédéric Asara
05-08-201878470 Milon-la-ChapelleGuy KERYER
02-08-201891150 Morigny-ChampignyArnaud LORET
En ensoleillements.
02-08-201891150 Morigny-ChampignyArnaud LORET
01-08-201877440 Congis-sur-ThérouanneAntoine KITA
29-07-201877440 Armentières-en-BrieAntoine KITA
passe en vol d'est ou ouest
27-07-201891580 Chauffour-lès-ÉtréchyArnaud LORET
25-07-201877134 Les Ormes-sur-VoulzieFabien Branger
21-07-201878125 La Boissière-ÉcoleBenjamin Fougère

Avertissement: Les cartes et graphiques présentées ne correspondent qu'à l'état actuel des connaissances et ne peuvent être considérées comme exhaustives. Le projet d'atlas dynamique est une retranscription en temps réel des contributions de chacun sur la base de données et toute nouvelle donnée est à ce titre intéressante, même pour les espèces les plus communes