Aeshna affinis PC LC

Aeschne affine • Liste rouge: Préoccupation mineure (LC)

Phénologie (d'après les données de cettia-idf)

Emergences (16 données):

Vol (325 données):

Carte de répartition d'après la base de données cettia-idf.fr


carroyagecommunes

Note: Les cartes par mailles 2x2km laissent également apparaitre les communes pour lesquelles il n'existe pas de données plus précises que la citation communale.

Commentaires sur l’espèce

Espèce estivale avec des variations cycliques interannuelles marquées. Elle caractérise les cortèges pionniers et temporaires et n'était pas connue avant les années 1970 dans notre région.

Aeshna affinis semble avoir de grandes capacités de dispersion et supporte donc assez bien la fragmentation de ses habitats.

Habitats  larvaires (calcul sur 25 données)


L'espèce occupe des pièces d’eau avec grands hélophytes abondants (Phragmites, Typhas) mais pouvant éventuellement s’assécher en été. Les femelles s'observent parfois en train de pondre directement dans des zones asséchées.

Ciblage des prospections

Les stations pérennes sont à signaler et à bien documenter (photographies de l'habitat notamment)

Rechercher toute preuve de reproduction certaine dans l’ensemble de la région, les stations anciennes sont à réactualiser.

Recherche des exuvies
Indication sur les périodes favorables.

Les dix observations les plus récentes :

DateCommuneObservateur
12-09-201977650 Soisy-BouyMaxime Zucca
28-08-201991200 Athis-MonsLoan Prigent
28-08-201991700 Sainte-Geneviève-des-BoisLoan Prigent
28-08-201991170 Viry-ChâtillonLoan Prigent
25-08-201978490 GambaiseuilNikita Loukachev
16-08-201978470 Saint-Rémy-lès-ChevreuseBenjamin Fougère
16-08-201991450 Soisy-sur-Seineromain PROVOST
petite mare de sous bois à moitié ensoleillée non encore en assec d'ou la concentration, 2 tandems posés au sol, harcelé lorsqu'ils décollent,mare en assec
14-08-201977360 Vaires-sur-MarneJulien Piolain
07-08-201977520 Gurcy-le-ChâtelStéphanie Varizat
07-08-201991700 Fleury-MérogisMaxime Zucca

Avertissement: Les cartes et graphiques présentées ne correspondent qu'à l'état actuel des connaissances et ne peuvent être considérées comme exhaustives. Le projet d'atlas dynamique est une retranscription en temps réel des contributions de chacun sur la base de données et toute nouvelle donnée est à ce titre intéressante, même pour les espèces les plus communes