Cortèges d'espèces

Il convient de noter ici que seules les espèces les plus fréquemment contactées sont listées. La présence d’autres espèces est, dans la plupart des cas, possible. La densité des populations de ces dernières sera alors globalement moindre.

En gras : espèces typiques du cortège

 

 

  • Cortège des milieux ouverts : Lézard vert occidental, Coronelle lisse, Couleuvre verte et jaune, Lézard des murailles, Lézard des souches, Orvet fragile, Couleuvre à collier (si proximité avec un milieu aquatique).

Son regroupés au sein de cette catégorie, les prairies, pelouses calcicoles

demi_page_dsc04451-bordermaker.jpg

  • Cortège des landes et tourbières : Lézard vivipare, Vipère péliade, Vipère aspic, Lézard des souches, Coronelle lisse, Orvet fragile.

Sont inclus au sein de ce cortège les landes, qu’elles soient sèches (Vipère aspic) ou humides (Vipère péliade) et les zones humides de type tourbières acides (extrêmement rares en Ile-de-France) ou bas-marais alcalins.

demi_page_dsc05892-bordermaker.jpg

  • Cortège des milieux artificialisés : Lézard des murailles, Orvet fragile, Couleuvre verte et jaune, Couleuvre à collier.

On retrouve au sein des milieux artificialisés quelques micro-habitats favorables aux reptiles : murs et murets (Lézard des murailles), tas de compost ou fumier (Orvet fragile), friches (Couleuvre verte et jaune) ou encore des bassins d’agrément (Couleuvre à collier).

 

  • Cortège des milieux forestiers : Couleuvre d’esculape, Orvet fragile, Lézard vert occidental, Lézard des souches, Lézard vivipare, Couleuvre à collier.

Dans ce cas, les zones utilisées par les reptiles sont les zones de lisière au sein de la forêt et non le boisement en lui-même : bords de chemins forestiers (Lézard vert occidental), clairières (Couleuvre d’esculape), coupes forestières, zones de chablis, milieux humides intra-forestiers (Lézard vivipare), mares (Couleuvre à collier).

 

  • Cortège des zones agricoles : Vipère aspic, Orvet fragile, Lézard des murailles, Couleuvre d’esculape, Couleuvre à collier.

Les milieux considérés au sein dece cortège sont des milieux de type élevage extensif (bocage) riches en micro-habitats : haies, buissons, mares, pierriers.

Les milieux agricoles de type culture intensive sont, à l’inverse, très pauvres en reptiles en raison de ce manque de micro-habitats.

 

  • Cortège des milieux aquatiques : Couleuvre à collier, Couleuvre vipérine, Cistude d’Europe.

Certaines espèces sont plutôt inféodées aux milieux courants (Couleuvre vipérine) et d’autres aux milieux stagnants (Couleuvre à collier, Cistude d’Europe). On retrouve également au sein des milieux stagnants, une espèce allochtone, la Tortue de Floride.

demi_page_dsc05181-bordermaker.jpg