Aphantopus hyperantus AC LC

Tristan (Le) • Liste rouge: Préoccupation mineure (LC)

Phénologie (d'après les données de cettia-idf)

Chenilles (0 données):

Vol (1536 données):

Carte de répartition d'après la base de données cettia-idf.fr


carroyagecommunes

Note: Les cartes par mailles 2x2km laissent également apparaitre les communes pour lesquelles il n'existe pas de données plus précises que la citation communale.

Commentaires sur l’espèce

La ponte se fait par éjection des œufs un a un du haut de son perchoir (habituellement les plantes graminées), comme chez plusieurs Satyrinae.

(Pour d'autres informations sur l'écologie et la biologie de l'espèce, consultez notamment le livre La Vie des Papillons - Lafranchis et al., 2015)

Habitats 

En Île-de-France, les principaux milieux de vie de l'espèce sont :

  • Végétations des mégaphorbiaies et des prairies humides
  • Végétations forestières

(Nomenclature issue du Guide des végétations remarquables de la région Île-de-France - Fernez et al., 2015)

Elle utilise comme plante-hôte : diverses Graminées.

Ciblage des prospections

Identification aisée : espèce caractéristique.
Détermination aisée via l'observation de la face inférieure des ailes.

(Voir par exemple le guide de détermination des papillons diurnes - Lafranchis, 2014)

Les dix observations les plus récentes :

DateCommuneObservateur
14-08-201877130 Cannes-ÉcluseFrédéric Asara
26-07-201877930 Fleury-en-BièreFrédéric Asara
22-07-201877630 Arbonne-la-ForêtAxel DEHALLEUX
21-07-201878125 La Boissière-ÉcoleJulien Piolain
20-07-201878460 ChevreuseArnaud BAK
19-07-201877480 JaulnesFabien Branger
GAZODUC
19-07-201878720 Dampierre-en-YvelinesArnaud BAK
18-07-201877120 MourouxAugustin Vidal
17-07-201878270 Bonnières-sur-SeineCorinne Dumont
17-07-201878470 Saint-Rémy-lès-ChevreuseArnaud BAK

Avertissement: Les cartes et graphiques présentées ne correspondent qu'à l'état actuel des connaissances et ne peuvent être considérées comme exhaustives. Le projet d'atlas dynamique est une retranscription en temps réel des contributions de chacun sur la base de données et toute nouvelle donnée est à ce titre intéressante, même pour les espèces les plus communes