Zygaena transalpina AR LC

Zygène transalpine (La) • Liste rouge: Préoccupation mineure (LC)

Phénologie (d'après les données de cettia-idf)

Chenilles (10 données):

Vol (175 données):

Carte de répartition d'après la base de données cettia-idf.fr


carroyagecommunes

Note: Les cartes par mailles 2x2km laissent également apparaitre les communes pour lesquelles il n'existe pas de données plus précises que la citation communale.

Commentaires sur l’espèce

Cette espèce est sous-prospectée mais est apparemment très stable sur les localités connues. Elle est représentée dans la région par la forme hippocrepidis.

C'est la seule espèce de Zygène à s'envoler en zigzaguant.

Habitats 

En Île-de-France, les principaux milieux de vie de l'espèce sont :

  • Végétations des prairies mésophiles et des pelouses

(Nomenclature issue du Guide des végétations remarquables de la région Île-de-France - Fernez et al., 2015)

Elle utilise comme plante-hôte : Hippocrepis, Lotus, parfois Astragalus.

Ciblage des prospections

Identification nécessitant un examen attentif : confusion possible avec d'autres espèces.
La détermination se fera via l'observation de l'ornementation présente sur l'avers et le revers des ailes antérieures ainsi que l'observation de la pointe des antennes (blanchâtre). Attention à la confusion possible avec Z. filipendulae.

Les dix observations les plus récentes :

DateCommuneObservateur
11-08-201891720 Gironville-sur-EssonneAxel DEHALLEUX
07-08-201891690 SaclasCamille Huguet
25-07-201891720 ValpuiseauxFlorine Paldacci
22-07-201891150 ChampmotteuxAxel DEHALLEUX
18-07-201878200 PerdreauvilleAxel DEHALLEUX
18-07-201878710 Rosny-sur-SeineAxel DEHALLEUX
15-07-201895510 AmenucourtBenjamin Fougère
14-07-201895450 UsTHIERRY MUNIER
au moins deux, extrémité blanche de l'antenne vérifiée.
13-07-201891490 Milly-la-ForêtFlorine Paldacci
11-07-201877114 GouaixThomas Rochard

Avertissement: Les cartes et graphiques présentées ne correspondent qu'à l'état actuel des connaissances et ne peuvent être considérées comme exhaustives. Le projet d'atlas dynamique est une retranscription en temps réel des contributions de chacun sur la base de données et toute nouvelle donnée est à ce titre intéressante, même pour les espèces les plus communes