Aglaope infausta NR NA

Aglaopé des haies • Liste rouge: Non applicable (NA)

Phénologie (d'après les données de cettia-idf)

Chenilles (0 données):

Vol (0 données):

Carte de répartition d'après la base de données cettia-idf.fr


carroyagecommunes

Note: Les cartes par mailles 2x2km laissent également apparaitre les communes pour lesquelles il n'existe pas de données plus précises que la citation communale.

Commentaires sur l’espèce

Les adultes sont dépourvus de trompe (donc ne butinent pas). Leur observation ne se fera donc pas sur les fleurs mais autour des haies et bosquets (de prunelliers, aubépines…).

Habitats 

En Île-de-France, les principaux milieux de vie de l'espèce sont :

  • Végétations des cultures et des friches
  • Végétations des landes et fourrés

(Nomenclature issue du Guide des végétations remarquables de la région Île-de-France - Fernez et al., 2015)

Elle utilise comme plante-hôte : Prunus, Crataegus, Cotoneaster.

Ciblage des prospections

Identification nécessitant un examen attentif : confusion possible avec d'autres espèces.
La détermination se fera via l'observation de son collier rosé visible derrière la tête en vue dorsale ou de ses ailes postérieures également rosées (ailes antérieures grises).

Toute nouvelle donnée exige une photo exploitable de l'individu observé pour être validée. 

Les dix observations les plus récentes :

DateCommuneObservateur
01-01-186891450 Étiollesinconnu inconnu
Forêt de Sénart ; Nom observateur: GODART jean-baptiste ; précision: commune
01-01-182191450 Étiollesinconnu inconnu
Forêt de Sénart ; Nom observateur: GODART jean-baptiste ; précision: commune

Avertissement: Les cartes et graphiques présentées ne correspondent qu'à l'état actuel des connaissances et ne peuvent être considérées comme exhaustives. Le projet d'atlas dynamique est une retranscription en temps réel des contributions de chacun sur la base de données et toute nouvelle donnée est à ce titre intéressante, même pour les espèces les plus communes