Minois dryas NR RE

Grand Nègre des bois • Liste rouge: Eteint régionalement (RE)

Phénologie (d'après les données de cettia-idf)

Chenilles (0 données):

Vol (1 données):

Carte de répartition d'après la base de données cettia-idf.fr


carroyagecommunes

Note: Les cartes par mailles 2x2km laissent également apparaitre les communes pour lesquelles il n'existe pas de données plus précises que la citation communale.

Commentaires sur l’espèce

L'espèce est actuellement considérée comme éteinte dans la région.

Les imagos ont un comportement héliophobe (ils fuient la lumière du soleil et préfèrent rester à l'ombre).

(Pour d'autres informations sur l'écologie et la biologie de l'espèce, consultez notamment le livre La Vie des Papillons - Lafranchis et al., 2015)

Habitats 

En Île-de-France, les principaux milieux de vie de l'espèce sont :

  • Végétations des landes et fourrés
  • Végétations forestières
  • Végétations herbacées des lisières forestières

(Nomenclature issue du Guide des végétations remarquables de la région Île-de-France - Fernez et al., 2015)

Elle utilise comme plante-hôte : Graminées (Poacées, parfois Carex).

Ciblage des prospections

Identification aisée : espèce caractéristique.
La détermination se fera principalement via l’examen des motifs présents sur l'avers des ailes antérieures.

(Voir par exemple le guide de détermination des papillons diurnes - Lafranchis, 2014)

Les dix observations les plus récentes :

DateCommuneObservateur
26-07-201846170 Cézacthierry roy
01-01-196277830 Valence-en-BrieJean VIVIEN
Bois ; précision: commune
01-01-192077590 Bois-le-Roiinconnu inconnu
Nom observateur: GOOSSENS theodore ; précision: commune
01-01-191377590 Fontaine-le-PortLeon LEGRAS
Buisson de Massoury
01-01-186777300 FontainebleauJean-Etienne BERCE
Mont Chauvet
01-01-182177250 Moret-sur-LoingJean-Baptiste GODART
Date modifiée (était 1978) puisque Godart Jean-Baptiste à vécu entre 1775 et 1825. L'année précise de l'observation n'est pas connue.

Avertissement: Les cartes et graphiques présentées ne correspondent qu'à l'état actuel des connaissances et ne peuvent être considérées comme exhaustives. Le projet d'atlas dynamique est une retranscription en temps réel des contributions de chacun sur la base de données et toute nouvelle donnée est à ce titre intéressante, même pour les espèces les plus communes