Hamearis lucina R VU

Lucine (La)

Lucine (La), Fauve à taches blanches (Le), Faune à taches blanches (Le)

• Liste rouge: Vulnérable (VU)

Phénologie (d'après les données de cettia-idf)

Chenilles (0 données):

Vol (66 données):

Carte de répartition d'après la base de données cettia-idf.fr


carroyagecommunes

Note: Les cartes par mailles 2x2km laissent également apparaitre les communes pour lesquelles il n'existe pas de données plus précises que la citation communale.

Commentaires sur l’espèce

Lorsque la chenille est dérangée par des fourmis, elle expulse des crottes dont les fourmis sont friandes.

(Pour d'autres informations sur l'écologie et la biologie de l'espèce, consultez notamment le livre La Vie des Papillons - Lafranchis et al., 2015)

Habitats 

En Île-de-France, les principaux milieux de vie de l'espèce sont :

  • Végétations forestières
  • Végétations herbacées des lisières forestières
  • Végétations des prairies mésophiles et des pelouses

(Nomenclature issue du Guide des végétations remarquables de la région Île-de-France - Fernez et al., 2015)

Elle utilise comme plante-hôte : Primula, localement Lysimachia.

Ciblage des prospections

Identification nécessitant un examen attentif : confusion possible avec d'autres espèces.
La détermination se fera via l'observation du revers des ailes postérieures (présence de 2 rangées de taches blanches). Attention à l'observation trop rapide à distance entrainant une confusion avec certains Nymphalidae, alors que Hamearis lucina possède 6 pattes marcheuses (4 chez les Nymphalidae car les 2 autres sont atrophiées) et les yeux cerclés de blancs.

(Voir par exemple le guide de détermination des papillons diurnes - Lafranchis, 2014)

Les dix observations les plus récentes :

DateCommuneObservateur
25-05-201995510 Vienne-en-ArthiesBenjamin Fougère
12-05-201978111 Dammartin-en-ServeBenjamin Fougère
01-05-201978790 MontchauvetBenjamin Fougère
01-05-201978790 SepteuilBenjamin Fougère
30-04-201978200 PerdreauvilleAxel DEHALLEUX
Pas vu en fin de matinée, mais plusieurs individus croisés en fin d'après-midi : deux mâles qui se poursuivent dont un qui a été chassé du territoire de l'autre, et une femelle 50 mètres plus loin. Individus particulièrement clairs (limite aberrants ?). Secteur favorable avec Primula veris en grande concentration.
26-05-201877750 Saint-Ouen-sur-Morinthierry roy
23-05-201877160 RouillyAudrey GARCIA
20-05-201877750 Saint-Ouen-sur-Morinthierry roy
Dans la petite clairière en voie de fermeture. Dont au moins 2 mâles.,Dont au moins un mâle
20-05-201878790 RosayBenjamin Fougère
L'espèce est donc bien présente dans la vallée de la Vaucouleurs
13-05-201878270 GommecourtBenjamin Fougère
1 petite tache de primevère au bord du chemin qui descend le coteau

Avertissement: Les cartes et graphiques présentées ne correspondent qu'à l'état actuel des connaissances et ne peuvent être considérées comme exhaustives. Le projet d'atlas dynamique est une retranscription en temps réel des contributions de chacun sur la base de données et toute nouvelle donnée est à ce titre intéressante, même pour les espèces les plus communes